Référentiels de R3D

Maîtrise d’ouvrage

Maîtrise d’ouvrage

La maîtrise d’ouvrage et la maîtrise d’œuvre relèvent de compétences distinctes. Chacune a sa dynamique, son cycle ainsi que ses rôles et ses responsabilités propres. Pour l’une et l’autre, R3D a conçu des référentiels liés au savoir-faire afin de soutenir les intervenants dans leurs rôles respectifs.

Référentiel lié au savoir-faire de l’organisation – bureau de maîtrise d’ouvrage

Ce référentiel décrit les concepts clés et les rôles de la maîtrise d’ouvrage et de la maîtrise d’œuvre, et il trace les limites des responsabilités incombant à chacune. Il décrit ce que sont la maîtrise d’ouvrage et le bureau des programmes, puis explique comment le bureau des programmes assure à l’organisation le succès de la réalisation de ses programmes et de ses projets.  De plus, le référentiel propose des techniques qui améliorent la gestion des perspectives et qui assurent aux unités d’affaires un soutien accru par une méthodologie, des outils et des pratiques éprouvées en matière de maîtrise d’ouvrage.

Le référentiel du savoir-faire de l’organisation – la maîtrise d’ouvrage et le bureau des programmes

Le maître d’ouvrage et son bureau des programmes sélectionnent les activités et les projets pour atteindre les objectifs stratégiques de l’entreprise, et en assurent la réalisation. Ensemble, ils voient à ce que les ressources humaines (RH), matérielles (RM) et financières (RF) soient utilisées de façon optimale et réparties de manière équilibrée.

Le référentiel de R3D offre un modèle de maîtrise d’ouvrage qui s’appuie sur les principes suivants :

  • la justification d’un investissement majeur ou d’un changement important dans l’entreprise appartient à la direction qui ne confie pas cette responsabilité à un acteur externe;
  • la réalisation du projet représente la plus grande part de l’investissement initial. Elle est confiée à un acteur, le maître d’œuvre. Sa compétence indiscutable permet la prise en charge et la production des biens livrables attendus;
  • l’acceptation est une étape cruciale. Elle consiste à vérifier que tous les éléments et les biens livrables soient conformes aux spécifications, et à les intégrer de façon harmonieuse à l’environnement des activités;
  • le déploiement voit à ce que chaque intervenant de l’entreprise mette en place les éléments qui reflètent sa spécificité;
  • l’exploitation est le retour aux activités une fois les transformations achevées.

Maîtrise d’ouvrage et bureau des programmes

Par ailleurs, le référentiel de l’organisation propose une démarche de positionnement et de mise en place d’un bureau des programmes. Ce référentiel a été élaboré en s’inspirant des meilleures pratiques reconnues sur le marché. Il est composé des 11 facettes suivantes :

  1. Définition et évolution du ou des programmes
  2. Sélection des possibilités et des préférences d’action
  3. Gestion des programmes et reddition de comptes
  4. Gestion des risques d’affaires
  5. Gestion du changement
  6. Élaboration et gestion des partenariats
  7. Gestion de la valeur (bénéfices)
  8. Gestion des exigences et organisation du travail
  9. Capitalisation de la connaissance
  10. Communications
  11. Évolution du bureau de maîtrise d’ouvrage